Cartes postales

Au fil de la Sorgue

25 août 2018

Au fil de la Sorgue

Après Fontaine de Vaucluse

L’étape suivante était évidemment L’isles-la-Sorgue

Charmant… Vraiment !

DSC_0095

DSC_0096  DSC_0094

Faut dire que nous avions toujours joué de malchance avec ce joli bourg

À chacune de nos visites, un mistral à décorner tous les cocus de la terre, un froid glacial !

Pas un temps à flâner… Mais l’envie de revenir…

Du coup, avec les 35°C à l’ombre de cette belle journée, mettre les pieds dans l’eau fraîche a été un vrai bonheur.

IMG_5747

Sur les canaux, une course de barques. C’était drôle. C’était le moment de faire de belles photos

DSC_0100 DSC_0101

DSC_0103 DSC_0104

DSC_0105 DSC_0108

DSC_0109 DSC_0111

DSC_0113 DSC_0114

DSC_0115 DSC_0116

 oui oui, ils passent sous les ponts… 

DSC_0117

DSC_0120

DSC_0123 DSC_0123

 On nous avait conseillé de prendre une glace chez Isabella… 

IMG_5750

 un truc de fou ! je crois que je n’ai jamais mangé une glace aussi bonne ! 

IMG_5751 IMG_5752 IMG_5753 IMG_5754

IMG_5755 IMG_5756

 et puis le moment était improbable… Nous étions tous un peu fatigués, après Fontaine de Vaucluse et la chaleur écrasante… Il était 18h45… On s’était dit qu’on allait juste prendre un cornet et continuer la balade… Et au final, nous nous sommes installés à l’interieur (plus de place en terrasse)… Et… Voilà… Juste un moment d’eternité… Tous ensemble… Dans la douceur… Dans l’envie de faire durer la parenthèse encore un peu… Même si, surtout en fait, on doit pas manger de glace avant le repas… Un goût de transgression, de rébellion de l’Odre établi… Merci…

Et il a bien fallu reprendre le cours de la vie

DSC_0122 DSC_0127

DSC_0128 DSC_0131

DSC_0132 DSC_0133

DSC_0134

DSC_0135 DSC_0136

DSC_0137 DSC_0140

DSC_0138 DSC_0141

DSC_0142

DSC_0143 DSC_0144

DSC_0145

DSC_0147

DSC_0149

DSC_0151 DSC_0153

DSC_0154 IMG_5758

DSC_0159 DSC_0160

 Ainsi s’achève mes si douces vacances provençales

Ainsi s’est achevé ma retraite en solitaire

pour me recentrer

Tous ces moments ont été très tendres

ils ont permis au temps de suspendre son vol

L’atterissage dans le monde réel a été violent

Mais c’est une autre histoire…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *