En 2019

Le résumé de la semaine 32 de 2019

Alors alors, la semaine dernière je vous annonçais notre départ imminent en vacances. Mais où sommes-nous allés ?

AAAhaaa ! Révélation !

Lundi

Ou pas…
Parce que quand l’Autre n’est plus là, comment fait-on ?

Départ bien avant le lever du soleil comme à chaque fois avec le Coq. J’avoue que me sortir du lit au milieu de la nuit m’est vraiment difficile… Mais, d’abord je me rendors au bout d’1/4 heure. Et comme dit le Coq, on arrive tôt et on peut profiter de toute la journée sur place. Faut bien reconnaitre qu’il a raison.

Direction la Gendarmerie de St Maxime où vit ma soeur chérie et son amoureux. C’est rigolo comme concept de passer ses vacances dans une caserne. En même temps, je vous assure que cette caserne là est bien confortable avec ses petites villas disposées de chaque côté d’une rue centrale.

Comme on est arrivé tôt, balade dans les environs pour promener le chien. Ils ont un adorable chiot Staffi de 3 mois.

Bref, j’ai vu la mer

Apéro ! Parce que c’est ainsi que toutes les bonnes vacances commencent.

Et une superbe balade au Cap Dramont. Les rochers rouges de l’Estérel, la mer en contre bas.

Sublime

Même les feuilles sont en forme de coeur

Voici la si jolie Poé

Un arrêt dans un adorable petit port pour se désaltérer

Et en profiter pour faire le clown

Et dans la belle lumière du soir

La Balade s’est finie tard. Nous avons rejoint la plage de départ vers 22h. Nous nous sommes baignés dans la mer tiède et si calme. Sous la lune. Un vrai délice.

Mardi

Non, non, je décidément pas envie de dessiner

Grosse journée de prévu : sortie en moto. Voilà pourquoi le Destrier d’acier était du voyage. La moto du Gentil Gendarme est franchement pas mal en comparaison.

Une grande boucle de prévue : les gorges du Verdon.

Sur le chemin d’adorables villages

Des points de vue incroyable où prendre un verre

Un arrêt à Castellane pour déjeuner

Des paysages époustouflants

Et même des vautours dans le ciel

250 km. Un peu beaucoup mal au cucu, mais quelle belle journée

Mercredi

J’en avais avant… Quand je collectionnais les plantes « incroyables »…

Journée plus calme, quoique… On est resté dans les environs proches.

St Maxime est une adorable petite ville

J’adore l’idée du « tapenadier » pour designer l’olivier.

Le Coq avait bien aimé la Blonde quand il en avait reçu en cadeau à Noel. Du coup, il en a repris quand on a fait une halte en terrasse et il a en acheté quand on est passé par la boutique.

Après midi nautique. Paddle pour commencer. Plus facile que ce que j’imaginais. Seul bémol, il y avait beaucoup de bateaux autour de nous, qui faisait beaucoup de vague… Et comme j’ai le mal de mer dans ma baignoire, ça a été un peu compliqué pour moi. J’ai du rebrousser chemin. Dommage, c’était cool comme activité.

Plage pour finir l’après-midi, c’était bien aussi.

Comme nous n’étions pas très loin, ma soeur et son amoureux nous ont emmené diner dans un restaurent de plage très sympa : Le 44

C’était délicieux ! Pâtes à l’encre de seiche pour le Coq, tartare de thon à la tahitienne pour moi. Profiteroles et pavlova pour le dessert. Vraiment incroyable !

Jeudi

C’est exact

Les Gorges du Verdon Acte 2 ! En canoë cette fois. Aussi beau en bas que vu d’en haut

Bref, on s’est éclaté !

Quand nous étions petites, lorsque l’on partait en pique nique, Môman faisait automatiquement une salade de riz au thon. Chacha s’est plié à la tradition. Il était vraiment bon ce gout d’enfance.

Autre lieu, autre ambiance. Moustiers St Marie. Charmant village accroché à son rocher. C’était superbe.

En rentrant, le Coq avait encore un peu d’énergie pour jouer avec la Princesse des Iles. Ils ont fait de jolis bracelet. Pendant que je glandais sur la chaise longue.

Et puis ? Ben on a sorti l’apéro ! normal quoi !

Vendredi

Concept intéressant mais je ne sais pas broder

Encore une journée intense de prévue. Départ en bateau de St Maxime à destination de St Tropez. Où nous avons changé de bateau pour Port Grimaud, avant de revenir visiter St Tropez. Et enfin rentré en fin de journée à St Maxime.

c’était juste génial !

Nous avons vraiment aimé Port Grimaud, c’est tellement joli

Dans le bateau entre Port Grimaud et St Tropez, cet homme assis à côté de moi. Il bougonnait parce que le bateau mettait trop de temps, que les touristes faisaient trop de bruit. Bref, il semblait ne pas être content d’être là. Lorsqu’il s’est levé pour descendre du bateau, sa chemise était mouillée… En forme de coeur. C’est pas trop mignon ?

A St Tropez, même les horloges du port sont de Rolex.

Dans une petite rue, une instagrameuse

Un déjeuner à l’Olive, un charmant resto. Bon et raisonnable en prix. Bref, une adresse à retenir.

Et puis le reste de la balade.

De drôle de sculptures

Et des institutions

20 km à pied ! Belle performance. Mais comme je suis têtue, j’ai pas mis de crème solaire et ce qui devait arriver, arriva. Je me suis brûlé les mollets. Passage à la pharmacie pour récupérer de quoi me soigner. Et appel de détresse à ma Gardienne de chat qui coupe le feu par téléphone aussi. Oui oui par téléphone. Incroyable! 1/4h après, ma peau n’était plus brulante et je n’avais plus mal. Par contre… C’était pas beau à voir…

Samedi

Je suis bon public, je ri pour un rien normalement.

Apres ces derniers jours intensifs, un peu de repos était nécessaires. Alors : RIEN ! RIEN du tout au programme !

Tarte tropezienne pour le dessert

Tri de photo et préparation de cet article.

Une discussion intéressante sur ce blog…. Ma soeur le trouve rassurant. Dans le sens où, je raconte la vrai vie d’une famille et que de cette façon mes lecteurs peuvent s’y retrouver et se sentir moi seul. Vraiment enrichissant cette vision des choses.

Dimanche

C’est noté

Bon, j’ai plu mal… Mais franchement c’est moche et j’ai des poteaux à la place des chevilles. On se moque pas.

Les parents étaient dans les parages, ils sont venus nous rejoindre. Pour fêter ça, nous sommes allés manger dans un autre resto de plage. Bien aussi, même si j’ai préféré le 44 au WYC.

En tout cas le cadre avait vraiment de la gueule.

Le contenu des assiettes étaient bon, sans êtres exceptionnels

L’important était surtout d’être ensemble.

C’est déjà très bien.

Et puis en fin d’après-midi, départ pour un nouveau lieu de vacances. Chez les cousins anciens alsaciens devenus côte d’azuréen.

Plouf dans la piscine.

Et ?????

Apéro, évidemment !

Voilà, une première semaine de passée

La suite des vacances s’annoncent tout aussi bonne…

A très vite

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *