Cartes postales

Carte postale : Bilbao jour 1.

Des années que je bassinais le Coq avec Bilbao. Des années que je rêvais de cette ville (peut être un peu trop d’ailleurs…). Et voilà qu’on décide d’emmener nos enfants en week-end surprise. On a d’abord pensé à Amsterdam, mais les horaires des avions nous faisaient perdre trop de temps dans les transports. Alors le Coq a dit :

– Trouvons un lieu où on peut aller en voiture, sans y passer la journée non plus, et qui soit suffisamment intéressant pour y passer 3 jours…

– Ben je sais pas… ?

– Comment ça tu sais pas ? Et Bilbao alors ?

– Ah ben oui ! Bonne idée ! C’est pas loin ! C’est l’Espagne, il va faire beau ! »

Et puis cette ville me semblait être le summum du bouillonnement architectural européen. Tout ce que j’aime.

Vendu !!!

Bon si vous avez lu le résumé de la semaine 45 vous savez déjà qu’il a fait un temps de chien. Nous avons quand même tenter de profiter… Et puis l’Ado a dit : « Je préfère toute cette pluie à la chaleur. » Bon, ok c’est noté …

1ère étape : l’Office de Tourisme. Y a pas a dire ça a de la gueule

Puis déambulation dans la ville

Un tour dans le métro pour voir

Alors soyons clair, effectivement Bilbao est le terrain de jeu des architectes depuis longtemps. Mais franchement ça donne une impression de fouillis pas très agréable. Peut être est-ce parce qu’on est mal habitué, nous français, avec notre rigueur de conservation du patrimoine et notre volonté d’harmonie.

C’est vrai aussi que sous un rayon de soleil ça doit être plus sympa.

Heureusement, on a trouvé de quoi amuser les enfants

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *