Bilans et résolutions

Bilans et bonnes résolutions

Voilà voilà voilà maintenant que le blog est réparé, le temps de faire le bilan de l’année écoulée est venu.

J’ai commencé à écrire cet article avec une sensation désagréable… Celle d’une année de m*rde, difficile, laborieuse, compliquée… Bref un article un brin geignard où comme d’habitude je me plains de ma vie de m*rde dans ce monde de brute. Où cette vie se résume à métro/boulot/dodo sans porte de sortie… Bref, où rien ne vaut la peine d’être vécu.

Et puis, j’ai relu TOUS les résumés de la semaine de l’année 2019. TOUS…

Croyez moi ou pas, mon point de vue a complètement changé !

  • j’ai continué à faire des progrès. Les démons se sont tenus à distance malgré quelques rechutes sans conséquences.
  • Les travaux du Poulailler ont commencé et sont même déjà remarquables. On va pouvoir passer au choses sérieuses maintenant.
  • J’ai été bien entouré, moi qui me croyais seule et abandonnée. J’ai de nouveau un clan. En réalité, j’en ai même plusieurs. Plus beaux, plus forts, plus attentifs.
  • J’ai voyagé, visité des expos, regardé de bons films, lu pleins de livres, fait des balades en moto, passé des vacances au bord de la mer, visité (enfin) Bilbao.
  • Je me suis reconverti professionnellement et une nouvelle page s’ouvre.

Pas mal non ?

Avec le piratage de ce blog et de son arrêt pendant quelques semaines, c’est posé la question de son utilité… J’avoue avoir été soulagé pendant quelques temps de ne pas avoir à rendre compte de mes faits et gestes avant de ressentir une sorte de manque. En fait, la voilà son utilité ! La même que celle du départ ! En photographiant tous les moments de la vie, me prouver qu’elle est belle et que je ne dois jamais l’oublier ! Que je dois continuer chaque jour à faire de mon mieux pour la peindre de toutes les couleurs. Que les jours un peu gris, ne sont que des jours gris. Que le soleil revient toujours. Que j’aime et que je suis aimée par une grande quantité de gens tous très différents.

Que je n’écris pas ici que mon histoire. J’écris aussi celle de tous ceux qui m’entourent. Mes enfants et mon mari en priorité. D’ailleurs le Coq était désolé de l’arrêt du blog. Il me disait que c’était vraiment dommage de perdre ainsi si facilement 10 ans de vie. Tout ce travail parti en fumé sur un claquement de doigts. Heureusement pour nous, il existe des sauvegardes et de gentils informaticiens compétents.

Alors, voilà, en 2020, je vais continuer sur le même chemin. A une différence près. Je vais essayer d’être plus bienveillante avec moi. M’accorder le droit d’être contente de moi de temps en temps. Ne plus me torturer inutilement en permanence. Juste être moi.

Autre petite nouveauté : une nouvelle rubrique va voir le jour, les travaux du Poulailler. En effet, l’année sera marquée par un grand changement. Notre maison s’aggrandie, se transforme en profondeur. Il était nécessaire de créer une catégorie particulière entièrement consacré aux travaux.

Voilà, voilà.

A cause de l’interruption forcée de ce blog, j’ai surement perdu une partie de mes lecteurs. Vous, vous semblez encore là. Je vous en remercie sincèrement. Je vous souhaite une belle année 2020 remplie d’amour et d’harmonie.

Et à très vite pour de nouvelles aventures.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *