Les travaux du Poulailler

Fallait bien commencer par un bout

Comme je vous l’expliquais dans l’article du 17 avril 2019 et dans bilan et bonnes résolutions pour 2020, le Poulailler va changer de tête cette année. Mais alors carrément ! pas un petit peu sur les bords, non, non, the changement !!

Et comme il fallait bien commencer quelque part, nous, enfin le Coq, j’avoue que sur ce coup là j’ai pas été d’une grande aide, le Coq donc, a commencé par refaire le puit.

Il y avait dans le jardin un ancien puit comblé bien avant notre arrivée qui était en train de s’effondrer sur lui même. Sa reconstruction était urgente surtout qu’il est mitoyen et que nos relations avec nos voisins ne sont pas des plus simples. C’est la vie, c’est comme ça.

Autour du puit, deux grands murs nous séparent et l’un deux s’était complètement écroulé.

Le projet était donc de refaire le mur disparu à l’identique et rénover la partie haute du puit afin de pouvoir un jour le curer et s’en servir de réserve d’eau.

Le Coq a commencé par tout nettoyer, sécurisé le chantier (la voisine ne voulait ABSOLUMENT pas voir les travaux) et il s’est mis au boulot.

Il a travaillé d’arrache pied par tous les temps, et même la nuit.

Et voilà, le puit est fini. Je sais la photo n’est pas très belle. C’est qu’il a fallu enchaîner vite vite sur la suite.

Reste à faire les enduits et la déco, mais ça sera dans un second temps.

Mais ça c’est une autre histoire. La suite au prochain numéro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *